Homepage - Travailleuses du sexe - Contraception - La pilule contraceptive
liste
Travailleuses du sexe

La pilule contraceptive

La pilule contraceptive

Il existe deux types de pilule:

  1. Avec semaine d’arrêt: Nora, Microgynon, Yasmin, Deso, etc.
  2. Sans semaine d’arrêt: Yaz, Zoely, etc.
  • La pilule contient des hormones. Celles-ci font que l'ovule ne mûrit pas et évitent par conséquent la fécondation. Lorsque vous arrêtez de prendre la pilule, vos propres hormones rétablissent le cycle pour une nouvelle ovulation.
  • La pilule est un moyen contraceptif fiable si elle est prise de façon correcte. 
  • Il y a différentes sortes de "pilules". La plupart des médecins préfèrent des pilules légères (c.-à.-d. à faible dose d'hormones) avec peu d'effets secondaires.
  • Si vous voulez prendre la pilule contraceptive, il vous faut une ordonnance médicale. Ensuite, vous pouvez en principe obtenir la pilule directement en pharmacie. 
  • Si vous ressentez des effets secondaires ou si vous avez des questions, il vaut mieux consulter un médecin.


Comment utiliser la pilule?


La pilule avec semaine d’arrêt

  • Pendant trois semaines vous prenez chaque jour une pilule. 
  • Ensuite vous ne prenez aucune pilule pendant une semaine (= 7 jours). Dans cette "semaine d'arrêt" la menstruation commence. 
  • Après cette semaine d'arrêt vous entamez une nouvelle plaquette (21 pilules). Le jour du début tombe toujours le même jour de la semaine (p. ex. si vous commencez à prendre la pilule un lundi, vous devez recommencer à la prendre à nouveau un lundi après la semaine d'arrêt). 
  • Si vous prenez la pilule chaque jour au même moment (p. ex. avant de vous coucher), il y a moins de risque de l'oublier même une seule fois.

La pilule sans semaine d’arrêt

  • Chaque plaquette contient 24 pilules à hormones et 4 pilules sans hormones. Les pilules sans hormones ont une autre couleur (en général blanche).
  • Pendant 28 jours, vous prenez une pilule chaque jour à peu près à la même heure.
  • Quand les 28 jours sont passés, vous commencez une autre plaquette le lendemain. Vous n’avez donc pas de semaine d’arrêt.
  • Le 2e ou le 3e jour de prise de pilule sans hormones, un saignement se présente. Ce saignement n’est pas toujours passé quand on commence une autre plaquette.

ATTENTION: il est très important de prendre ces pilules dans le bon ordre, comme indiqué sur l’emballage !


Quand êtes-vous protégée contre la grossesse?

  • Si vous prenez votre première pilule au premier jour de votre menstruation, vous êtes protégée contre la grossesse à partir de ce moment. 
  • Si vous commencez un autre jour, vous n'êtes pas automatiquement protégée. Utilisez donc en plus un préservatif pendant les sept premiers jours que vous prenez la pilule.
  • Si vous prenez toujours la pilule au bon moment, vous êtes protégée de façon continue. Même durant la semaine d'arrêt vous ne risquez rien.
  • Parfois pendant la semaine d'arrêt il y a peu ou aucune perte de sang. Il peut aussi arriver qu'entre-temps vous perdez un peu de sang, même si vous n'êtes pas encore dans la semaine d'arrêt. Même alors vous êtes protégée contre la grossesse (à condition que vous n'ayez jamais oublié de prendre la pilule).

En cas de la pilule sans semaine d’arrêt, les 4 jours de prise de pilules sans hormones correspondent aux 7 jours d’arrêt de prise de la pilule « normale ».


Quels effets ressentez-vous de la pilule?

  • Certaines femmes souffrent de maux de tête ou ont les seins tendus. 
  • Une rare fois il arrive qu'une femme se sente émotive ou d'une humeur triste à cause de la pilule. 
  • Il se peut que vous perdiez un peu de sang entre les menstruations. 
  • Tous ces effets disparaissent en général après avoir utilisé la pilule pendant quelques mois. 
  • D'habitude votre menstruation devient moins douloureuse. 
  • Puisque votre corps retient plus de liquide, votre poids peut augmenter un peu. 
  • Vous reperdrez ce liquide dès que vous arrêtez de prendre la pilule.
  • Si vous prenez une pilule à faible dose d'hormones, vous courez moins de risque d'avoir ces effets secondaires.


Quels sont les risques de la pilule?

Vous pouvez utiliser la pilule à n'importe quel âge à partir de la puberté jusqu'à la ménopause. Parlez toujours avec votre médecin de vos antécédents médicaux. A votre médecin de juger alors si ce moyen contraceptif est indiqué pour vous. Pour prescrire la pilule il n'est pas nécessaire de faire passer un examen physique. L'usage de la pilule comporte en général peu de risques pour votre santé. Il vaut mieux ne pas fumer si vous prenez la pilule.


Maladie et prise de médicaments

  • Si dans les quatre heures après avoir pris la pilule vous avez des vomissements ou si vous faites une diarrhée aqueuse, la pilule n'est plus fiable. Vous faites mieux alors d'utiliser un préservatif. Demandez conseil à votre médecin si vous avez des doutes.
  • Lorsqu'un médecin veut prescrire d'autres médicaments, dites-lui alors que vous prenez la pilule. Certains médicaments ou certaines herbes médicinales peuvent diminuer l'efficacité de la pilule.


Retarder la menstruation?

Pilule avec semaine d’arrêt

  • Vous pouvez retarder la menstruation en sautant une semaine d'arrêt et en continuant tout de suite avec la plaquette suivante. 
  • Vous pouvez retarder la menstruation de deux à trois mois sans problème.
  •  Cependant, il se peut qu'après quelques semaines vous fassiez une hémorragie intermenstruelle. 
  • Mais vous restez toujours protégée contre la grossesse. 
  • Attention: seulement si vous avez terminé votre plaquette, vous pouvez insérer une semaine d'arrêt! 

Pilule sans semaine d’arrêt

  • Si vous voulez retarder la menstruation, sautez les pilules sans hormones et entamez tout de suite une nouvelle plaquette.
  • Après quelques semaines de retardement, un saignement intermenstruel est possible.
  • Vous restez de toute façon protégée contre une grossesse. 
  • Si vous voulez avoir de nouveau un saignement normal, vous prenez la plaquette entière comme avant (y compris les pilules sans hormones).


Remboursement des moyens contraceptifs

Les moyens contraceptifs ne sont disponibles en Belgique que sur ordonnance médicale et en pharmacie. Actuellement la plupart des moyens contraceptifs sont remboursables. Quant au remboursement d'autres moyens comme le stérilet, le patch hormonal, l'anneau, l'implant, et certaines nouvelles pilules contraceptives, il vaut mieux se renseigner auprès de votre mutuelle.

Pour les jeunes n'ayant pas atteint l'âge de 21 ans il y a une réduction supplémentaire sur tous les moyens contraceptifs sur présentation de votre carte SIS. Certains moyens contraceptifs sont même gratuits.

Attention: le nom déposé de votre moyen contraceptif peut différer d'un pays à l'autre. Vous faites bien d'emmener l'emballage chez le médecin. Cela lui permettra de vérifier les composants de votre contraceptif et de prescrire le même produit (éventuellement sous un autre nom).

 

La brochure