Homepage - Travailleuses du sexe - IST - Autres ist et infections vaginales - La candidose
liste
Travailleuses du sexe

La candidose

 Qu’est-ce que la candidose?

  • Des bactéries et des levures vivent dans le vagin, c’est tout à fait normal. 
  • Entre toutes les différentes sortes de bactéries et de levures, il existe un équilibre naturel. 
  • Parfois, cet équilibre est troublé. Certaines levures peuvent alors prédominer. Une infection à levures apparaît, aussi appelée infection à candida. 
  • Beaucoup de femme portent cette levure en elles, sans le savoir. 

 Comment apparaît-elle ?

Différents facteurs peuvent troubler l’équilibre entre bactéries et levures dans le vagin :

  • Des changements hormonaux semblent promouvoir la croissance des levures. En période fertile, des infections vaginales surviennent souvent. Certaine femme ont une infection à levures lors de chaque menstruation. D’autres pendant la grossesse.
  • Evite les lavements au savon (même neutre). Se laver les zones pubiennes à l’eau pure est suffisant. (
  • Les antibiotiques peuvent tuer certaines sortes de bactéries dans le vagin, ce qui permet aux levures de proliférer.
  • D’autres médicaments comme les corticostéroïdes peuvent aussi augmenter les risques d’infections à levures.
  • Un état général amoindri, par exemple en cas de stress ou de pression, peut aussi troubler l’équilibre entre les bactéries et les levures.

 Quels sont les désagréments?

  • Tu peux avoir des démangeaisons et des sécrétions vaginales blanches non odorantes et parfois un peu granuleuses. 
  • Les muqueuses du vagin peuvent devenir rouges, enflées et douloureuses. 
  • Uriner ou faire l’amour peut dès lors faire mal ou causer une sensation de brûlure.

 Comment la candidose est-elle dépistée?

  • Une infection candida est en général très reconnaissable suite aux sortes de pertes et irritations des muqueuses vaginales. 
  • Il faut parfois examiner les pertes pour savoir avec certitude.

 Traitement

  • Une infection à levures part en général d’elle-même. 
  • Si les pertes ou les sensations de brûlure sont trop importantes, il faut se faire soigner. 
  • Si tu travailles, il vaut mieux prendre les médicaments par voie orale.
  • Parfois, on prescrit des tablettes vaginales ou des pommades qui peuvent s’appliquer aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du vagin et lèvres. 
  • Attention, ces dernières contiennent des graisses qui peuvent attaquer le préservatif !

Prévenir le partenaire

  • Une infection à levures n’est pas transmissible sexuellement. 
  • Tout le monde porte cette levure sur la peau et les muqueuses. 
  • Suivant les circonstances, elle peut provoquer une infection (par exemple si les muqueuses sont irritées ou raclées).
  • Ton partenaire ne doit pas se faire soigner. Si ton partenaire a des désagréments, comme des démangeaisons ou des éruptions cutanées sur le pénis, cela s’en va de soi-même, il peut éventuellement appliquer la pommade que tu utilises de façon externe.

 Conseil professionnel

  • Lorsque tu as introduit la pommade ou la tablette vaginale, tu ne peux pas travailler. 
  • La crème et les tablettes contiennent des graisses qui peuvent attaquer le préservatif. 
  • Lors d’une administration buccale, tu peux toujours continuer à travailler.
  • En cas de désagréments trop importants, il vaut mieux arrêter de travailler pour permettre à ton vagin de bien guérir.