Les professionnels du sexe masculin

LGV

 Qu’est-ce que la LGV

  • La lymphogranulomatose vénérienne, en abrégé LGV, est une IST très rare. 
  • Auparavant, cette infection n’arrivait que dans les zones tropicales, mais cette infection peut survenir maintenant aussi chez les hommes ayant des rapports sexuels non protégés avec d’autres hommes (msm). 
  • Si on ne se fait pas soigner, la LGV peut entraîner de graves complications.

 Comment apparaît-elle?

  • La LGV est causée par une variante de la bactérie chlamydia. 
  • Surtout dangereux,  le sexe anal, le partage de jouets sexuels et fist fucking sont un risque.

 Comment l’infection est-elle dépistée?

  • En faisant un dépistage de la chlamydia, on peut dépister la LGV. 
  • Si le test est positif, on peut, à l’aide d’un test supplémentaire déterminer s’il s’agit de la LGV ? 
  • Si tu n’as pas la chlamydia, tu ne peux pas avoir la LGV.

 Quels sont les désagréments?

 La LGV se déroule en deux stades:

 Stade primaire:

  • Un bouton ou un ulcère apparaît près du pénis (gland, prépuce) ou de l’anus. On ne remarque souvent rien des premièrs boutons ou ulcères. 
  • Ils guérissent spontanément et l’infection évolue vers le stade secondaire sans traitement.

Stade secondaire:

  • Gonflement douloureux des ganglions dans l’aine. 
  • Ces ganglions gonflent de par la rétention de liquide inflammatoire, jusqu’au point de se déchirer. 
  • Ce stade s’accompagne de fièvre, douleurs musculaires et articulaires (état grippal).

 Traitement
 

  • Au contraire du traitement de la chlamydia ordinaire, tu subis une longue cure d’antibiotique de 3 semaine pour la LGV. 
  • Ensuite, un contrôle doit certainement avoir lieu pour être certain que l’infection est finie. 
  • L’infection peut toujours réapparaître par la suite. 

En cas de non traitement:

  • Tu peux avoir une formation de fistule, 
  • Des ulcères génitaux, 
  • Une inflammation du rectum, 
  • Un gonflement génital et un durcissement de la peau des organes sexuels.

Prévenir les partenaires

  • La LGV est sexuellement transmissible, c’est pourquoi il est important que tes partenaires sexuels se fassent examiner. 
  • Tu évites ainsi d’être à nouveau contaminé et que tes partenaires ne contaminent d’autres. 
  • Tes partenaires sexuels peuvent alors se faire dépister ou si nécessaire se faire soigner.

 Conseil professionnel

  • La LGV est une IST sérieuse!
  • Des complications graves peuvent apparaître si tu ne te fais pas soigner. 
  • Durant le traitement, la sodomie, la pénétration vaginale et la fellation sont à éviter.

Les infections bactériennes