Travailleuses du sexe

.

Le savais-tu

TRUC

.

.

.

Sexe et grossesse

SEXE ET GROSSESSE 

Le sexe pendant la grossesse n'a pas d'impact négatif sur le bébé :

  • Votre bébé se trouve isolé en toute sécurité dans la poche des eaux qui le protège contre des infections de l'extérieur et qui sert également de pare-choc.
  • Le col de l'utérus est fermé par un bouchon muqueux qui détient les bactéries.

Toutefois, votre corps change énormément au cours de la grossesse.

  • Au début de la grossesse, certaines femmes peuvent se sentir fatiguées et prises de nausée ce qui peut diminuer l'envie de sexe.
  • Durant le deuxième trimestre, la plupart des femmes se sentent mieux. Le flux sanguin accru à la zone génitale peut intensifier votre envie de sexe.
  • Au cours du troisième trimestre, vous devez prendre en compte que votre ventre grossit. Il se peut que vous dormiez mal à cause de cela, que vous soyez fatiguée et que vous deviez adapter vos positions sexuelles en fonction de votre ventre.

Conseil

  • Adaptez, éventuellement, votre horaire de travail, acceptez moins de clients et reposez-vous plus souvent.
  • Ne pratiquez que les techniques et les positions sexuelles que vous pouvez réaliser.
  • Lisez les informations au sujet des maux de la grossesse, de possibles techniques et positions sexuelles pendant la grossesse.

A éviter

  • Les rapports sexuels durs et rudes.
  • Les rapports sexuels en cas de perte de sang, de la rupture de la poche des eaux et d'une naissance prématurée imminente.

Faites attention aux IST !

  • Une ITS pendant votre grossesse peut être dangereuse pour votre enfant. Utilisez un préservatif lors des rapports sexuels !
  • En Belgique, toutes les femmes enceintes subissent un test de dépistage de VIH, d'hépatite B et de syphilis au début de la grossesse.
  • La chlamydia, la gonorrhée, l'herpès de type 1 et 2, les verrues génitales et la trichomonase ne sont PAS testés automatiquement.
  • Voilà pourquoi il est important de passer un test de dépistage pour toutes les IST AVANT de tomber enceinte ou dès que vous apprenez que vous êtes enceinte.
  • Si vous continuez à travailler au cours de la grossesse, il est important que ces tests de dépistage d'IST soient répétés, parlez-en avec votre médecin.
  • S'il s'avère que vous êtes infectée, on pourra vous traiter à temps et des mesures pourront être prises afin de prévenir que l'IST soit transmise à votre enfant.
  • Si vous avez attrapé une IST, il est important que celle-ci soit traitée et que votre médecin en fasse le suivi tout au long de la grossesse.